Sélectionner une page

http://akaafair.com/prix-orange

 

Prix Orange de l’Artiste Numérique AKAA

2 novembre 2016

Pour sa première édition, AKAA organise en collaboration avec Orange, partenaire officiel de la programmation culturelle, le Prix Orange de l’Artiste Numérique AKAA. Cette distinction récompense un artiste travaillant la photographie numérique, la vidéo, ou dont l’oeuvre aborde le sujet du numérique.

 

Orange a en effet pour ambition d’être le partenaire de la transformation numérique en Afrique.
Dans ce cadre Orange considère qu’un partenariat responsable passe aussi par un soutien au développement dans toutes ses dimensions: économiques, sociales, mais aussi culturelles et artistiques.

 

C’est pourquoi il est naturel pour Orange de célébrer la créativité et la richesse culturelle des pays qui l’accueillent. En soutenant les artistes d’Afrique, Orange contribue, à sa mesure, à leur rayonnement à travers le monde.

 

Ce Prix Orange de l’Artiste Numérique AKAA a été décerné par un jury d’experts indépendants. Son lauréat a reçu un chèque de 8 000€ le 10 novembre, lors de l’inauguration d’AKAA.

 

Nous avons l’immense plaisir de vous annoncer que le lauréat du Prix Orange de l’Artiste Numérique AKAA 2016 est :

 

Siaka Soppo Traoré © Antoine Tempé
Siaka Soppo Traoré
© Antoine Tempé

Siaka Soppo Traoré – Représenté à AKAA par la Galerie MAM et la Fondation Donwahi

 

Siaka Soppo Traoré est originaire du Burkina Faso. Il a développé des qualités graphiques à travers le dessin et la peinture durant son adolescence à Lomé. Ses études l’ont mené au Sénégal où il a découvert et pratiqué la danse hip-hop et la capoeira. Ces disciplines artistiques ont affiné son sens de l’observation et conduit vers la photographie.

 

Ingénieur civil de formation, c’est en véritable autodidacte que Siaka Soppo Traoré s’est tourné vers la photographie. Fasciné par le mouvement, son travail photographique l’a conduit naturellement vers la danse et la rue, et ses centres d’intérêt ne cessent de s’élargir vers de nouveaux territoires.

 

 

 

 

« Dans Ce » de SIAKA SOPPO TRAORÉ : Œuvre Lauréate du Prix Orange de l’Artiste Numérique AKAA

 

Dans Ce.. 2016,tirage numérique sur diasec. © Siaka Soppo Traoré. Courtesy Galerie MAM
Dans Ce.. 2016,tirage numérique sur diasec. © Siaka Soppo Traoré. Courtesy Galerie MAM

Dans Ce..

 

« En 2016, Siaka Soppo Traoré, accompagné d’un collectif de danseurs hip-hop, emmené par Khoudia Traoré, de la Compagnie L.M.N., est invité par la Galerie MAM pour une résidence artistique. Douala, capitale économique du pays, et Souza en milieu rural, seront les principaux lieux d’expression de la rencontre entre ces deux arts, chers à Siaka Soppo Traoré : la danse et la photographie.

De nombreuses œuvres photographiques naîtront de cette collaboration. Parmi elles figure « Dans Ce…», jeu de mot évocateur, et de l’activité, et du cadre qui lui ont donné vie… Voyez… »

 

Mohamed Cissé

Galerie MAM

 

Le jury s’est réuni le 26 novembre à Paris et est composé de:

 

mb-carre

 

Mathieu Belloir
Directeur des Partenariats d’Orange pour l’Afrique et le Moyen Orient.

Titulaire d’un doctorat d’Etat en Sciences de l’Information et de la Communication, Matthieu Belloir est Directeur des Partenariats d’Orange pour l’Afrique et le Moyen Orient. Il est également Président de la Médiation des Communications Electroniques.

 

aol-carre

Hanna O’Leary
Directrice de l’Art Moderne et Contemporain Africain chez Sotheby’s

Titulaire d’un Master en Histoire de l’Art, Hannah O’Leary est la Directrice de l’Art Moderne et Contemporain Africain chez Sotheby’s. Avec plus de 10 ans d’expérience, Hannah a  œuvré dans le sens d’une meilleure notoriété et reconnaissance des artistes africains et par voie de conséquence, a contribué au  développement du marché.

 

 

bt-carreBarthélémy Toguo
Artiste et Fondateur du centre d’art Bandjoun StationDiplomé de l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts d’Abidjan, Côte d’Ivoire; de l’École Supérieure d’Art de Grenoble, France; et de la Kunstakademie of Düsseldorf, Allemagne, Barthélémy Toguo est également Chevalier des Arts et des Lettres. En 2004 il crée Bandjoun station. Inauguré en 2013, ce lieu consacré à l’art dans toutes ses disciplines, abrite des expositions, des rencontres, des workshops ainsi que des résidences d’artistes.

 

 

A travers ce prix, AKAA accompagne la jeune création en Afrique et bien au delà.